Je vais vous faire une confidence, j’ai hésité longuement avant de prendre la décision de soutenir publiquement cette cause importante! Pourquoi vous vous demandez? Simplement parce que je ne suis pas parfait et j’avais une crainte de m’exposer aux critiques acerbes de leaders d’opinion, de spécialistes environnementaux ou tout simplement d’Internautes qui peuvent parfois avoir des critiques assez sévères et ce, même si les intentions sont clairement sincères.

Voici quelques-unes de mes imperfections :

  • Je conduis une voiture hybride principalement pour les déplacements de la petite famille
  • J’utilise principalement mon vélo pour me rendre à mon travail – mais il m’arrive à l’occasion d’utiliser un Uber pour revenir à la maison après une grosse journée de 12 heures ou plus
  • J’ai grandement réduit ma consommation de viandes et j’achète des fruits et légumes biologiques cultivés localement le plus possible – j’ai adopté une approche progressive
  • Je fais des efforts soutenus pour réduire ma consommation – mais j’admets qu’en tant que papa d’un petit garçon de 6 ans, je trouve qu’il y a encore trop d’objets
  • Je réutilise et je recycle – même si je me demande parfois si les matières recyclées sont réellement remises en valeur, plus particulièrement les plastiques qui sont une véritable plaie pour nos océans
  • Je prends l’avion – principalement pour des voyages d’affaires aux 4 coins de la planète bien que j’essaie toujours de compenser mes émissions en supportant des organisations environnementales

Bref, disons que je ne suis pas encore rendu à l’étape de traverser l’océan Atlantique en voilier pour assister à un évènement comme l’a fait la militante suédoise Greta Thunberg afin de participer au sommet de l’Organisation des Nations Unies portant sur les changements climatiques. Cela dit, je salue son implication et son courage!

Mon argument principal est le suivant : il est primordial pour chacun de nous d’élever notre niveau de conscience par rapport à l’impact de nos décisions et nos actions sur notre environnement afin de réajuster le tir dans la mesure de nos moyens financiers et bien sur des options disponibles.

Voici quelques actions que vous pouvez poser dès aujourd’hui (1)

  1. Réduisez les émissions directes en minimisant l’utilisation de la voiture et en favorisant le plus possible le transport durable, comme le vélo ou les transports en commun. Acheter des appareils ménagers minimisant la consommation d’énergie en faisant attention à la façon dont vous les utilisez par exemple, en ne les laissant jamais en veille.
  2. Mettez en pratique les 3 R de la durabilité – Réduisez: consommez moins et plus efficacement. Réutiliser: profitez des marchés de seconde main pour redonner vie à des objets que vous n’utilisez plus. Recycler
  3. Choisissez une alimentation qui minimise les émissions : réduisez votre consommation de viande et augmentez votre consommation de fruits et légumes. Mangez des aliments locaux et de saison. Évitez autant que possible les emballages excessifs et les aliments transformés.

Pour d’autres idées, voici quelques sites intéressants

https://www.equiterre.org/solution/geste-du-mois

https://fr.davidsuzuki.org/mode-de-vie/

« Chaque action peut sembler insignifiante comme une goutte d’eau dans l’océan. Mais en accumulant suffisamment de gouttes d’eau, nous pouvons remplir un lac, une rivière et pourquoi pas un océan. » Seb Audy

Voter Avec Votre Argent (#VAVA); Vote With Your Dollar (#VWYD)

P.S. Je vous encourage à lire les articles portant sur les inégalités sociales et conséquences des changements climatiques. Cette section du blogue est animée par le mouvement Centraide qui est un partenaire de La Grande Percée.

Sources:

(1) https://www.activesustainability.com/climate-change/6-actions-to-fight-climate-change/